Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et Environnement : le rôle des nouveaux intermédiaires dans l’élaboration et le suivi des décisions en matière d’environnement

Responsable scientifique : Pierre GARROUSTE, ATOM, Université Paris 1

  • Montant de la subvention : 26 920 Euros TTC
  • Durée : 24 mois
  • Date de fin de projet : février 2005

Résumé : Ce projet vise à étudier le rôle, dans la diminution des coûts de transaction, exercé par de nouveaux intermédiaires (agences publiques et privées) mobilisant des NTIC, qui collectent l’information, la codifient, la traitent et la diffusent. Il s’agit d’étudier et de comparer les structures de réseau autour de ces intermédiaires dans le domaine de la gestion des déchets ménagers et de l’eau.

Document à télécharger :