Le recours aux NTIC en situation d’incertitude : étude comparée de trois réseaux d’acteurs dans la gestion d’une catastrophe naturelle

Responsables scientifiques : Claire BROSSAUD et Alain MILON, GRASS-CNRS, Paris

  • Montant de la subvention :36 900 Euros TTC
  • Durée : 24 mois
  • Date de fin de projet : octobre 2005

Résumé : La recherche vise à comprendre comment des professionnels et des sinistrés qui ont été confrontés à des catastrophes naturelles ont fait usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) (Internet, téléphone portable, bases de données, outils de travail partagés, etc.) avant, pendant et après les événements. Nous avons interrogé plus particulièrement les conditions de production et de circulation de ces usages en situation de risque et d’incertitude. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur une analyse comparée de trois réseaux d’acteurs qui sont intervenus, en situation, au cours de la tempête à Limoges en 1999, à l’occasion des inondations à Abbeville en 2001 et sur un site expérimenté en « temps réel », les intempéries de Bourg-en-Bresse en avril 2005. Les TIC ont été simultanément objets et outils de la recherche dans ce contexte.

Documents à télécharger :

Site web dédié au projet : www.technorisque.net

{mosimage}