Le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin comme outil de médiation environnementale : le problème de l’évaluation sémiotique des actions menées au sein d’un espace créé contractuellement et géré par concertation

Responsable scientifique : Jacques FONTANILLE, CERES, Université de Limoges

  • Montant de la subvention : 41 698 euros TTC
  • Durée : 18 mois
  • Date de fin de projet : Juin 2002

Résumé : Le projet vise à mener une évaluation sémiotique et socio-sémiotique des actions de concertation d’un Parc Naturel Régional conçu comme outil de médiation. Dans la mesure où cette structure contractuelle a valeur de critère identitaire, l’évaluation porte conjointement sur les résultats effectifs et les modalités de réalisation. On se propose ainsi d’élaborer une méthode généralisable d’évaluation de la concertation, de mettre en place une théorie sémiotique systématique de la sanction et de l’évaluation, et de concevoir un guide méthodologique d’évaluation des Parcs Naturels Régionaux comme outils de médiation environnementale.

Documents à télécharger  :