SPAMP - Prospective et concertation. Scénario pour les aires marine protégées

Rapport final , résumé et synthèse sont en ligne

Responsable scientifique : Sébastien TREYER -IDDRI

Equipe de recherche : Charlotte Michel Usages et Territoires et Sébastien Treyer IDDRI

  • Durée : 36 mois

Résumé :

Le projet de recherche – intervention SPAMP a accompagné deux missions de création de Parcs Naturels Marins (le Golfe normand breton, et le bassin d’Arcachon et son ouvert) pour les aider à réussir le double défi de tenir le cap d'objectifs environnementaux ambitieux, et d'animer un dialogue "territorial" sur un espace marin où les interactions entre usagers, les politiques publiques, les modes d'appropriation de l'espaces et les modalités de protection des écosystèmes diffèrent largement des expériences de concertation et de gestion sur des espaces protégés à terre.

Vu leur rôle majeur d’animation de la concertation, affirmé très clairement avec la loi de 2006 sur les parcs nationaux, les parcs naturels marins et les parcs naturels régionaux, les équipes gestionnaires d'aires protégées doivent tenir le double rôle d'animateur du dialogue territorial et de porteurs d'enjeux environnementaux. Ce projet de recherche - intervention a fait l'hypothèse que la capacité à structurer la discussion, au cours la concertation, sur des objectifs à long terme de protection de la Nature, constitue une compétence utile et nécessaire pour ces équipes. Ce projet a concrètement accompagné la préparation stratégique d’équipes de mission de création d'aires marines protégées par la mobilisation de démarches prospectives afin de construire une vision partagée en interne des enjeux à défendre en terme de protection de la Nature.

Cette recherche s'inscrit dans le champ des sciences de gestion, à la croisée des travaux sur l'analyse stratégique de la gestion de l'environnement, du management stratégique et de la prospective, et de la théorie de la négociation.

Les résultats de ce projet sont de divers ordres : le projet a produit des matériaux prospectifs (scénarios, études de tendances, cartes...) et des grilles d'analyse sur les parcs naturels marins directement utilisables par les gestionnaires d’espaces protégés concernés (les parcs marins), mais aussi diffusables plus largement aux équipes de gestion impliquées dans la protection des milieux naturels à travers une méthode d'animation et de coordination d'équipe. De manière plus générique, le projet a apporté des exemples probants et spécifiques permettant de préciser les modalités selon lesquelles une approche croisée entre la concertation environnementale et la prospective permet d’améliorer conjointement la prise en compte d’objectifs environnementaux et la capacité d’animation du dialogue territorial.

 

 

Pour être informé de l'actualité de CDE, merci de remplir le formulaire ci-dessous :

e-mail:   Organisme:
Nom:   Prénom: